Rôô histoire de pouvoir m'en souvenir dans quelques années et vous faire admirer la prose de Miss DansLaLune...

 

Ma fille aînée a tarabusté L'Homme au Cœur d'Artichaut pour qu'il l'emmène  avec sa sœur le dimanche matin au supermarché (12 bornes aller et un homme allergique aux courses plus un dimanche matin où tout le monde a quelque chose à acheter avant la fermeture à 12h30, les plaisirs de la campagne) pour pouvoir m'acheter un cadeau pour la fête des mères (ben vi, à l'école ils n'ont rien préparé, je suis dég') et arrive à le convaincre sans qu'il ne râle de trop, ce qui est en soi une victoire (si, si, belle-maman, sois objective, c'est une victoire quand il ne râle pas beaucoup, et il râle souvent !!!).

Bon, elles ont eu du mal à se mettre d'accord sur la couleur, et j'ai obtenu ceci (désolée, je ne l'ai pas photographié le jour même mais bien plus tard, du coup c'est moins joli...)

bouquet

Et puis ma grande me tend plus tard dans la journée ce papier (et là, j'avoue, j'avoue humblement que j'ai été toute z'émue, limite les yeux qui dégoulinent (bon, ok, ils piquaient, mais chuuuut, je n'avouerai rien, même sous la torture) ;o)))

cadeau_missdanslalune

Alors je ne sais pas si elle est l'auteure de ces quelques lignes, et je ne souhaite même pas le savoir,  je savoure juste ces moments...