Toujours à fond dans les expérimentations diverses de pâte polymère (bon, j'avoue une nette préférence pour la cernit, elle ne décolore pas sur les mains autant que la fimo), je tente la "technique des pastels secs"... d'une facilité déconcertante, du genre two-fingers-in-the-noze (euh, non, évitez parce que la pâte polymère, c'est toxique, n'oubliez pas)

Donc vous étalez de la pâte CLAIRE (y paraît que ça fonctionne pas bien sur les foncées, je veux bien le croire), vous y enfoncez un tampon, une empreinte, histoire d'avoir des reliefs... 

Vous ouvrez votre boîte de pastels secs et là, on se croirait revenus en maternelle : on frotte un doigt sur un pastel, et on vient ombrer les reliefs avec cette couleur... on change de doigt pour changer de couleur (ou alors zou, un nettoyage de doigt)...

oups, mieux vaut commencer par les couleurs claires pour pouvoir passer les foncées par dessus... on chevauche, on imbrique les couleurs, on se marre, la vie est belle... ensuite un coup d'emporte-pièces pour découper ses formes

et puis comme le printemps est arrivé, c'est l'occasion de s'éclater avec les couleurs ;o)))

bon, j'ai passé un coup de résine par-dessus, mais voilà mes résultats, sur pâte blanche et sur pâte rose... 

fimo_pastels_sur_blanc

fimo_pastels_sur_rose

Voilààà, c'est Miss Chipie qui va être contente, les fleurs rooooses sont  pour elle !! Quant à Miss DansLaLune, elle a déjà lorgné sur le papillon vert...