Avec, comme souvent avec moi, une BIG énormous plantade... 

"Rhôô, la résine, tout le monde en fait tout un plat... C'est fastoche, même moi j'ai réussi" (comme sur ma colombe)

fimo_resine_plantade

Bon, ben j'aurais mieux fait de me taire, moi !!!


parce que seulement voilà... où est la frontière entre "y'en-a-pas-assez-la-résine-se-rétracte-en-séchant-ça-va-plus-jusqu'au-bord"  et la plantade du genre "ah-ben-là-y'en-a-trop-la-résine-se-barre-et-déborde-de-partout"

Ben j'vais vous dire, cette frontière je ne l'ai découverte qu'arrivée à la moitié du pays suivant, sans visa ni billet de retour... Mais j'y arriverai, j'y arriverai !!! 

Ah, il est bon de noter également que la résine sur objet TROP bombé, ça ne le fait pas non plus, genre le coeur en haut à gauche... mais c'est en résinant qu'on  apprend de ses erreurs, et vu que ça devait faire au moins deux ans que je m'étais acheté la résine, hein... il est temps que je la teste ;o))) 


A demain pour de nouvelles aventures... 


P.S. Heureusement que la fimo ne prend pas la tête... Car Larsouille a gentiment guéri... et gentiment refilé sa m**de de cochonnerie de maladie à sa mère, histoire qu'elle en profite un max... La brodeuse est mise en veilleuse car je ne supporte pas son bruit... sans parler du courage qu'il faut pour la bidouiller... j'suis malaaaade !!!