Alors pour les curieuses (vi, y'a pas beaucoup de messieurs par ici, je ne sais pas pourquoi ???) qui voudraient savoir comment s'est déroulée notre journée d'hier...

Tout d'abord il faut savoir que c'était une BROCANTE, il fallait donc y être dès potron-minet, et ça, c'est dur pour moi. Très très dur. Réveillée à 4h45, une folie (surtout que je suis une couche-tard et que Morphée ne m'avait prise dans ses bras que vers 1h30).

Et que ben il nous fallait du courant pour nos petites machines adorées. Et que notre voisin, justement, ben il voulait pas... Qu'en face, le cimetière, ben nos voisins n'allaient pas être coopératifs non plus. A gauche ? le manège... mais ils dormaient, les bienheureux... Finalement, après une intervention du boulanger qui a joint le responsable de la brocante qui a contacté le forain (c'est bon, vous suivez toujours ????) nous avons eu du courant !!! Yessss, merci monsieur le forain, très aimable à vous, au contraire du plombier-notre-voisin-pas-serviable (vous pensez bien qu'on lui proposait une contrepartie, pas le courant gratos, et en plus deux machines à broder plus deux ordinateurs, ça ne consomme pas des masses, enfin bref...)

Et donc nous voilà bien installées :

IMG_3503

sous la superbe tonnelle de Fred que nous étrennions pour l'occasion...

IMG_3505

 

IMG_3506

Sauf que... la tonnelle n'aura pas tenu la matinée... quelques rafales de vent plus tard et elle tentait une évasion dans le jardin de notre voisin-pas-serviable. Du coup, obligées de la replier car elle ne tenait plus, sa structure en aluminium n'ayant pas résisté... Positivons : sa bâche nous fournira de la matière pour des sacs ;o)))

 

Du coup, cela donne ceci :

IMG_3507

 

Le tissu sur la tête, c'est pour réussir à voir l'écran de l'ordinateur, technique rudimentaire, mais efficace.

Et comble du bonheur, nous avons eu droit aux AVERSES !!! voui, avec nos machines... que nous avons protégées tant bien que mal avec les bâches de la défunte tonnelle (mais quand c'est en contact, ça ne protège pas bien du tout). Donc mise à l'abri des produits dans la voiture... Et lors de l'arrivée de l'éclaircie, pas le courage de tout ressortir, d'où une table plutôt vide.

A l'averse suivante, Fred était sous la bâche avec sa machine et son ordi... Les miens étaient rangés, j'avais déclaré forfait. A l'averse d'après, la machine à broder de Fred était dans le coffre de ma voiture pour terminer la broderie ;o))) tout le reste était plié, rangé, ras-le-cocotier de la pluie.

Brocante qui se terminait à 19h, nous avons plié les gaules à 17h et des bananes. Il faut croire que je porte la poisse...

 

Contact très sympa avec le boulanger, qui organise le marché de Noël de Brou les 10 et 11 décembre prochains... Vais-je tenter l'expérience de nouveau ??? Allez, soyons fous ;o))

Promis, belle-maman, ce coup-ci je me prépare bien mieux : les pancartes au sol devant les tables, les panneaux qui présentent, et bien plus de produits que nous n'en avions... Nous n'avons pas bien assuré, sur ce coup-là, j'admets bien volontiers.

 

Point positif : j'ai vendu des bouquins !!! D'ailleurs, j'en ai encore en stock, si ça intéresse... de la Fantasy...

 

Ah, j'oubliais : hier soir, ma grande me demande : "maman, tu as attrapé un rhume ?" "euh, non, pourquoi ?" "tu as le nez tout rouge...". Je vais donc devant un miroir et ne peux que constater l'ampleur des dégâts : entre les averses, le peu de soleil a suffi pour me filer un méchant coup sur le nez, une horreur, ça me chauffe !!!